12 novembre 2015

Imaginez un banquet d’anniversaire.

Avec Borodine et Rodin querellant, en bout de table,
Roland Barthes tripotant encourant Grace Kelly,
Neil Young guitarant doucement , Mort Shuman et Maurane chantant à l’antisson,
Patrick Sabatier et Philippe Gildas animant, vendant la scène,
Nadia Comăneci esquissant quelques pas gigotant entre les couverts, histoire d’impressionner Ryan Gosling, après avoir éconduit l’olympié Manaudou.

Et Charles Manson, invité, mais en retard, prêt à buter supprimer l’élan de tout ce beau monde.

Vivement demain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Post Navigation

Clef two-factor authentication