25 novembre

Lundi 16 novembre 1970, couverture d’ »Hara-kiri n° 94: » : « Bal tragique à Colombey : 1 mort ».
L’avantage d’être abonné, c’est de disposer des journaux avant la censure.
J’ai eu la même chance avec « Zero » ( 2ème version ) et « Charlie Hebdo » (pas vraiment « ibid », mais dans le même style : « Révelation ! Le Soldat Inconnu S’est Fait Enculer Par L’adjudant Chanal »).

Je n’ai pas fêté le « Bal tragique… ». Aujourd’hui, neuf jours après, le

44ème anniversaire du décès de Yukio Mishima

Me permet d’honorer la mémoire d’un jeune homme qui s’est fait, justement, hara-kiri.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Post Navigation

Clef two-factor authentication