25 octobre

Belle journée.

Tant d’anniversaires.

Raymond Queneau est mort. Il suffit de le relire :
Dans sa « petite cosmogonie portative », j’ouvre toujours au hasard :
« Percute un percuteur et martelle un marteau ».
Marteau vous dites ? : 732 la bataille de Poitiers.
Evangelista Torricelli: grâce à lui, je peux casser des baromètres pour garder le mercure, et jouer à l’alchimiste.
1415 : bataille d’Azincourt.
Bizet ? Picasso ?
Ou alors Klaus Barbie ?
Robert Delaunay, tellement plus sensible, aérien et poète que sa Sonia.

Rien de tout ceux la, Evariste Galois me suffira.

Mort à 20 ans dans un duel, accusé de régicide. Amis ( ou ennemis ) des plus grands, et sa tentative de résolution de toutes le équations, avec des histoires de périodes.
Juste aller voir sa page sur Wikipédia: ce n’est même pas obligé de tout lire, juste les hyperliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Post Navigation

Clef two-factor authentication