Claudel 1 / Mœbius 0

J’habite l’extérieur d’un anneau.
J’ai appris que ce n’est point dehors, c’est dedans qu’est le mur dont je suis le prisonnier.
J’ai appris que pour aller d’un point à un autre il est possible de passer partout excepté par le centre.

Paul Claudel :La muraille intérieure de Tokyô  XII

Un commentaire sur “Claudel 1 / Mœbius 0

  1. Les pingouins cernent la banquise :
    pôle clos d’ailes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Post Navigation

Clef two-factor authentication