17 juin

A vrai dire, je ne vais pas fêter le

74ème anniversaire de la déclaration de guerre à la France de Bénito Mussolini

Le regard, ce jour, de ma grand mère, tachant de survivre dans nos bonnes campagnes ,en bonne paria italienne ok, mais sûrement pourquoi pas ‘arabe’, ou ma fois peu-être juive, scélérate, cachée derrière des rideaux de chapelets , ou encore, membre présumé, bien que par anticipation du réseau Al Kaida(mon grand père , maçon de façade, n’en profitait-il pas pour stocker mèches et sacs de poudre?).
Ce regard fatigué, atterré, qui devait accompagner un « Mais il es fou » « Mussiloni è mat », ne me quitte pas et diminue très notablement mon désir de ‘fêter’.

S’il fallait réhabiliter « al kaida », à son service, c’est le nom de la première étoile du grand chariot, juste avant Alcor et Mizar, et suivie de près par Alioth, et d’autre avec tant de h, de z,(Megrez, Phad…) et de truc pas trop de chez nous qu’il faut bien admettre, qu’en matière de ciel, l’orient est roi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Post Navigation

Clef two-factor authentication