12 mai

Décidément, je suis (un peu) malhonnête.

Je n’ai pas raté l’heure de la chronique hier. Autant une chronique à une heure précise est nécessaire aux grands, Vialatte au hasard, autant les plaisantins gribouillent sans respect des cycles.

Simplement, il y avait trop de monde chez les nés, et trop de monde chez les morts.

Pensez. Labrouste, King Oliver, Dali, (je saute René Bousquet ), Tazieff, Feynman, Ferreri, Carla Bley, Eric Burdon, Plume Latraverse, Ringo, Renaud, Cottençon ( je saute Hortefeux ) et Laetitia Casta pour finir avec les yeux, chez les nés. Et chez les morts Vidocq, Juliette Drouet, Becquerel, Juan Gris, Alvar Aalto, Bob Marley, Douglas Adam (Dites 42) et Noël Redding pour finir avec les mains.

Bref. J’ai baissé les bras.

Et j’ai juste envoyé un SMS à la seule Estelle que je connaisse, pour lui souhaiter sa fête à elle, même pas en vrai.

Aujourd’hui aussi, je crois que je vais flemmarder, quitte à trouver une excuse bidon demain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Post Navigation

Clef two-factor authentication