28 avril

108ème anniversaire de la naissance de Kurt Gödel.

Ses « théorèmes d’incomplétudes », ardus certes, mais ruinant l’idée que tout est démontrable, rêve de mathématiciens osant être plus prétentieux que moi, ont tout pour me ravir. Sinon, les polycopiés de Mr Jégou étaient plus brouillons que la page Wikipédia d’aujourd’hui, mais quand j’ai compris « l’argument diagonal », utilisé dans la démonstration ( et dans bien d’autres ), j’ai compris pourquoi les matheux pouvaient parfois paraître jubiler sans raison.
Grâce aussi lui soit rendu d’avoir inspiré Douglas Hofstadter pour son « GBE ; Gödel, Escher, Bach : Les Brins d’une Guirlande Éternelle », qu’il y a un quart de siècle, quelqu’un d’autre « en a racheté un pour me l’offrir ».

66ème anniversaire de la naissance de Terry Pratchett.

Si Harry Potter n’est pas votre tasse de thé en matière de littérature anglo-saxonne , mais que vous êtes adepte du décalé et ne reculez pas devant l’appellation « heroic fantasy », alors les « Annales du disque-monde » sont pour vous.
Entre mille réjouissances, la théorie sur la vitesse de la lumière supplante incontestablement celle d’Einstein en terme de poésie, et un tome en anglais vous laisse stupéfait devant l’extraordinaire traduction.

Sinon, bien trop d’autres pour un seul jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Post Navigation

Clef two-factor authentication