Alexandrin

« Un I majuscule écrit en Garamond Grec ».
Merci Perec.

13 Commentaires sur “Alexandrin

  1. Garamond Grec? Un gros grec bien gras, alors!

  2. Grec est de trop, mais un alexandrin de 14 pieds n’a jamais fait peur aux oulipien. Il n’y a qu’a dire « alexandrin plus deux » et hop.

  3. Alexandrin le plus court: I
    Qui signifie en alexandrin:
     » un en chiffre romain et en Garamond gras ».
    ça fait bien 12 pieds!

  4. J’aime mieux le « I majuscule » de Pérec, mais je suis amoureux de Pérec alors.

    Tu connais sa pièce de théâtre qui reproduit l’alphabet ?
    De tête (il m’en reste encore, mais tu peux trouver l’original )

    (un capitaine qui demande à une mère supérieure de lui donner des filles pour ses soldats, elle ne veut pas)
    -Abesse ! cédez !
    -heu…
    ( Le capitaine, en colère tue l’amant de l’abbesse )
    -Eh! Feu! (il fait tuer mr K, l’amant de la supérieure)
    -J’ais!
    -Ah! ci git K ! (la mère s’effondre en larmes)
    (Le capitaine embarque les fille dans un fourgon pour les ramener au fort du Peck)
    -Hé! les mêne au Peck !
    -hue!
    (La religieuse )
    -Eh! restez.
    – hue !
    ———————————————————————————————–
    (au fort du peck, plus tard, le capitaine bois, le serveur zozote)
    -vé doux ?'(le serveur entame la conversation mais le capitaine est de mauvaise humeur)
    – bleu ? (dit il, un peu amoché et furax de cette journée)
    -vé…
    – hic ( forcément le capitaine est saoul)
    – six grès que z’ai ( dit le serveur en se frottant les doigts et en comptant les bières)
    -deux! ( répond le capitaine, qui part sans payer les les 4 autres)

  5. J’aime mieux le « I majuscule » de Pérec, mais je suis amoureux de Pérec alors.

    Tu connais sa pièce de théâtre qui reproduit l’alphabet ?
    De tête (il m’en reste encore, mais tu peux trouver l’original )

    (un capitaine qui demande à une mère supérieure de lui donner des filles pour ses soldats, elle ne veut pas)
    -Abbesse ! cédez !
    -heu…
    ( Le capitaine, en colère tue l’amant de l’abbesse )
    -Eh! Feu! (il fait tuer mr K, l’amant de la supérieure)
    -J’ais!
    -Ah! ci git K ! (la mère s’effondre en larmes)
    (Le capitaine embarque les fille dans un fourgon pour les ramener au fort du Peck)
    -Hé! les mêne au Peck !
    -hue!
    (La religieuse )
    -Eh! restez.
    – hue !
    ———————————————————————————————–
    (au fort du peck, plus tard, le capitaine bois, le serveur zozote)
    -vé doux ?'(le serveur entame la conversation mais le capitaine est de mauvaise humeur)
    – bleu ? (dit il, un peu amoché et furax de cette journée)
    -vé…
    – hic ( forcément le capitaine est saoul)
    – six grès que z’ai ( dit le serveur en se frottant les doigts et en comptant les bières)
    -deux! ( répond le capitaine, qui part sans payer les les 4 autres)

  6. Et un un en garamond, c’est ça :1 pas ça :I

  7. L’alphabet théâtre de Perec, tu me l’avais déjà souvent cité, mais bof, ces trucs tirés par les cheveux, ça manque d’émotion!
    Quant au 1 en Garamond , il est en chiffre romain, pas arabe, d’après l’alexandrin…Alors?

  8. Toute la poésie est si dure qu »elle fini par faire mal au crane à force d’être tirée par les cheveux, alors, celle la plus qu’une autre, peut-être : histoire d’age et de culture. ( sinon, I, c’est i, 1, c’est 1 même en garamond)

  9. Même en chiffre romain?

  10. Je ne pense pas, mais il s’agit de français, pas de grec.

  11. Et le garamond est une police française. Bref :c’est de l’oulipo, et il faut aimer…

  12. Ok…Arrêtons de pinailler!

  13. Les draps se lavent
    Sperme desséché qui cri
    Marre des haikus : ils grincent
    Trop souvent

    Pourquoi pas
    En trois pieds
    faire un vers

    Reinhardt
    Vian
    D’autres

    Pas de points
    ni de vigfule
    ni de majuscule

    Tu parles de règles : ont dirait des pigeons sur des stands de tir.

    C’est un lieu, évidemment. Mais doit on doit s’y plier, ou suivre des règles normalisantes et si sévères : on a pas le droix de formater sa tête ainsi pour «  s’entrecomprendre » Pessoa est illisible pour un écolier moyen. La ou il va toucher, c’est l’âme, et l’école n’a pas ( ou rarement) eu cet objectif. Alors pessoa, c’est tes amis, ta famille, un inconnu, mais pas dans le « programme »

    Guy debord etait un alcoolo fini ! Il est parfois illisible, mais il est parfois sorti de chemins battus (je dis pessoa parce q »’on en a parlé récemment)
    Il y a 3 alcoolos ( mélangés a divers degrés )
    – Ceux de Beaudelaire ( enivrer vous, etc.=) il y en a un belle lignée : ca fait mal ( très mal) et ça fini aussi mal, mais ca explose.
    – Ceux qui tournent en rond sans jamais ou rarement trouver la catharsis, ça fini mal mais moins bien encore pour le reste du monde ( de toute façon : tout fini pareil, alors, c’est triste juste de perdre un hendrix a 27 et un buko a 77, mais bon.)
    – Ceux qui s’en foutent pas mal et ont juste froid ( au ventre disent ils, a l’âme, mais le sentent t’ils)

    Bref

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Post Navigation

Clef two-factor authentication