A Good Day to Die

Dernier hommage à Jim.
jack daniels
Une petite heure me suffirait, mais ça fait 30 ans que je le lis , alors ? Peut être que je vais plutôt faire petit à petit.

Mais la tristesse, faut il l’évacuer d’un coup, ou la laisser traîner ?

De toute façon, avec 15 mojitos parce que j’ai pleuré Emingway, ce n’est plus très important.

Le vieil homme est amer parce ce que c’est un bon jour pour mourir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Post Navigation

Clef two-factor authentication