Maïeutiques impossibles

(mais j’aime bien me raconter des histoires, la nuit, quand mon imprimante décide de sa réattribution sexuelle ( on touche ici à ce point tellement l’exécrable, que j’éviterais la note infra…bloginale (?) C’est un(e) Canon))

Vegan / thé 30/0


– Marc ?
Marc !
-Oui.
– Le boss passe dans 10 minutes.
– Oui.
– Oui, Oui, Oui… T’as pas des mots ? Pour faire une phrase, par exemple ?
– Peut pas. Regarde, cette photo? La fille. Ça m’immobilise les mâchoires, l’idée de lui bouffer la chatte.
-…
Marc, dans 8 minutes, le boss est là. Et « bouffer la chatte » comme idée d’affiche de campagne pour la pub vegan … Je ne pense pas qu’il appréciera ton humour.
– C’est pas de l’humour. Ya plus de thé ?


– Salut Ben ! Ca fait une paye ?
Al ma dit que…
– Tu le vois toujours ?
– Pas trop, depuis le divorce, mais bon, un beau fils, ça s’oublie pas, surtout lui. Vous bossez toujours ensemble ?
Il m’as dit, heu…tu vas avoir un bébé ?
Dans ta piaule ? Sans chauffage, sans rien pour cuisiner, sans lit, une histoire de natte juste ? Sans… enfin rien…
Des plans d’herbes, t’en as toujours ?
– ….
– Pas d’herbe en plus. Alors la coke, le spee…
– Je suis vegan.
– …
– Y faut, je faux… Pour le bébé.
– Végan ? La bouffe ?
– Tout.
– Tout ? Ok… Et ton pull, là ? Tes pompes, ton petit bijou, tes …
– J’avance mec, j’avance.
– A dos de cheval peut-être ?
Bon, je suppose que du bourbon, t’en veux pas non plus. Un thé ?


– Le lapin !
– Oui, le lapin ?
– Il a souri.
– « Et mes entrailles se sont émues pour lui »¹ aussi ? Va le cuire et fait moi du thé.

1. Cantique des quantiques 5.4


– C’est quoi « baumwolle » ?
– Laine, dépêche toi !
– Et c’est quoi « cotton »
– Coton, bouge ! la file avance.
– Ben eux… ça peut bouillir…
– Toi aussi.


– Chéri ?
– Mets le « e » à chéri, chérie.
– Mais chéri ?
– Mets le « e ».
– Chérie ?
– Oui ma douce.
– Tu veux bien passer cette commande pour cinq heures ?
– Oui ma douce.
– Juste des sablés pour le thé, avec mamine et poutou.
– Pas de beurre chérie, plus de beurre.
– Mais chéri ?
– Mets le « e » merde ! Ou je me tire !


– Elle a dit : « ne me touche pas, je suis pas ta viande » ?
Papa ?
Papa ?
– Fils, elle a raison. Elles ont toujours raison, passe moi le thé.


Jusqu’au quatrième jour, ça le faisait.
Il y avait déjà le thé.
Après, produire en abondance des animaux¹… ( vivants ? On se demande pourquoi : Des panés pré-surgelés?).

1. Genèse 1.20

– Bonjour Sarah. 10456, s’il vous plaît.
– Bonjour Monsieur. Je cherche. Voilà.
– Merci Sarah. Je reviendrai demain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Post Navigation

Clef two-factor authentication