Scholastique (très) simplifiée.

De si mauvaise humeur ?

Une (vrai putain de ) vie littéraire :

Réveil.

Des moucherons tourbillonnent au dessus de mes fruits :

→ Chalumeau camping gaz, briquet :
« Mais feut tout le pays reduict en campaigne »².

– Après, café :

« J’ai derrière moi les travaux des champs et les astres du ciel : maintenant c’est toi Bacchus que je vais chanter »²

→ Madiran donc.
Bref, noir.

« Qui pourrait éclairer la lumière ? »².
« Il l’a fait, mais il viens de mourir »²

→ Madiran donc.
Bref noir.

Téléphone, répondeur :

« Apprend à vivre…Ecoute »

« Si vous ne savez pas, venez apprendre, et si vous savez, venez apprendre aux autres… »² « indocti etc… » »

→ Je me souviens… de Dario Moreno¼.

Sinon, j’ai regardé périscope.
La petite, si je lui donne mon numéro, elle m’appelle…
« Une malade, petite, pédala menu » dois je conclure ?¹

→ Madiran donc.
Bref noir.

1) Il n’y a pas que moi qui suis à l’envers.
2) En vrac : Rabelais, Virgile, Roubeau, Molière, Vialatte,Thomson
3) Les pages roses.
¼ )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Post Navigation

Clef two-factor authentication