Maïeutique perfidie I ( ou Venise)

-Pourquoi mécanique ? Tu n’aimes rien de la vrai douceur, de…
-De rien non, tu m’as collé ce rôle, et je m’y colle, c’est tout.
-Alors, ta poupée…
-Ma poupée rien, elle sera comme tu veux, ma poupée, de toute façon déjà, morte, depuis longtemps.
-Et Nino, s’il fait une autre version ?
– Ben ça fera deux.

Nino Rota, La poupée mécanique, Casanova.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Post Navigation

Clef two-factor authentication