Mains ouvertes

Passage rapide. J’y achète des tables pour poser les livres, et des livres pour poser sur les tables.
Pas de table hier, mais
– John Fante, Mon chien stupide
– Celine, Mort à crédit
– Georges Arnaud, Le salaire de la peur
– Albert Camus, Le mythe de Sisyphe
– Choderlos de Laclos, Les liaisons dangereuses
– Isabelle Autissier, L’amant de Patagonie
– Dino Buzzati, Le K
– Italo Calvino, Marcovaldo

Je vais encore les offrir.

( L’amant de Patagonie, non. Je ne retrouve plus le mien )

4 Commentaires sur “Mains ouvertes

  1. À propos de « Mon chien stupide » (je ne sais pas si on peut mettre des balises pour les italiques dans les commentaires, donc je guillemette les titres, comme dans Facebook, même si ce n’est pas très orthodoxe) — à propos de « Mon chien stupide », disais-je, beau sujet de mémoire : le chien dans la littérature américaine d’aujourd’hui. Certains ne font qu’une brève apparition, comme le berger allemand dans « Postier », de Bukowski, d’autres reviennent comme leitmotive ou « personnages reparaissants » façon Balzac. Ainsi, dans les remarquables « Chiens de la nuit », de Kent Anderson ou les polars de Frederick Busch (« Filles », « Nord »)… Combien d’autres ?

  2. Tant que je reste écarté de « Belle et Sébastien »…

  3. Constantin : il y a toujours au moins un chien récurrent, courant ou errant dans chaque roman de Cormac McCarty : il est toujours remarqué par un personnage qu’il accompagne (ou pas) et il ne lève jamais la patte au hazard.

  4. « Natacha, pour retrouver ton chien… » ( Vian )
    Je pense qu’en fouillant, ou se remémorant, c’est d’entiers chenils qu’on peut trouver.
    Demain je cherche chez Alejo Carpentier. Il me semble que dans le concert baroque..
    Après on verra. mais si je ne trouve rien chez Vialatte, je vais pisser sur un lampadaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Post Navigation

Clef two-factor authentication