Hystérie

« Si on me presse de dire pourquoi je l’aimais, je sens que cela ne se peut exprimer, qu’en répondant : « Parce que c’était lui, parce que c’était moi. » »
Montaigne, « De l’amitié ».

Aux dires de facebook, je suis donc, en dix jours, plus de trois cent personnes.

Hystérie donc, mais de qui ?

ps: « suis », sur twitter, offre un autre sens qu' »être ».

Un commentaire sur “Hystérie

  1. Facebook dirait : Parce je le suivais, parce qu’il me suivait.
    Euh….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Post Navigation

Clef two-factor authentication