8 mars 2014

Les femmes aiment ce jour.

1857 : Des ouvrières, à N.Y., se mettent en grève et tapent sur la maréchaussée.

1910 : Le roi d’Espagne les autorise à poursuivre leurs études.

1917 : En Russie elles font leur révolution personnelle pour avoir du pain et des hommes.

1921 : Lénine décrète ce jour, celui de la femme.

1957 : Les USA, (au moins N.Y.) suivent.

1977 : Les Nations Unies rendent internationale cette journée, pour éviter que chaque pays s’y mette tous les 30 ans.

1982 : Malgré cela, la France, pays des lumières, ne célèbre ça que 5 ans après.

2003 : A Paris, grosse manif pour soutenir les femmes victimes de violences machistes. Il faut dire que 5 mois avant, une d’entre elles a été cramée à 17 ans, par un caïd des cités, pour faire un exemple. Un exemple de quoi ? Le caïd a pris 25 ans, et les femmes inventé « Ni putes ni soumises ». On aurait pu penser que le mont St Hélène s’est réveillé en 2005 par solidarité, si ce n’était le mont St Helens.

Souhaitons donc leurs anniversaires aux suivantes.

Charlotte Whitton, Claire Trevor, Cyd Charisse, Denise Gence, Susan Clark, Ann Packer, Lynn Redgrave, Louise Brissette, que j’aime bien, Carole Bayer Sager, Brigitte Le Brethon, Kathy Shower, Nicole Loiselle, Helga Schauerte-Maubouet, Cynthia Rothrock, Patricia Ross, Malvina Germain, Barbara Eve Harris, Camryn Manheim, Elena Batourina, que j’aime moins : se servir de son maire de mari pour s’enrichir frauduleusement, même si c’est en Russie, est aussi immoral que l’inverse, même si c’est moins fréquent, Kathy Ireland, Devon Michaels, Andrea Parker, Daniela Yordanova, Estelle Desanges, Johanna Sjöberg, Jessica Jaymes, Kat Von D, Tatiane Gorchkova, Laura Osswald, Ewa Sonnet, Isis Arrondo, Elea Mariama Diarra, Liu Jing, Petra Kvitová et Kalkidan Gezahegne.

Mais je me pose une question. Wikipedia est-il machiste ?

Certes, 33 femmes sont citées pour cette date, mais sur 207 anniversaires, la belle part revient quand même aux 174 hommes. Et si on compte les 3 actrices pornos, portant à presque 10 % le pourcentage de travailleuses œuvrant pour le (bon ?) plaisir des mâles…

Bon, sur ce, ayant fini la vaisselle, et celle que j’aime partie dès l’aube pour un travail très majoritairement masculin, je vais me recoucher en écoutant Bob Bronzman ( Bon 60ème anniversaire, même si tu nous as quitté l’an passé).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Post Navigation

Clef two-factor authentication