Suppression des agrumes.

J’abhorre la télévision. Parfois pourtant, je dois la subir. Tout à l’heure, publicité pour un agrume dont je tairais le nom. Mais surtout, surtout, Chopin en accompagnement.

J’ai un plan pour acquérir une Kalachnikov, dans les banlieues parisiennes. Quand j’aurai mon cancer, perdu pour perdu, je n’aurai plus qu’à trouver les balles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Post Navigation

Clef two-factor authentication