Maïeutique orgue 1 :

– Jean-Sébastien ?
– Oui ! Je bosse là.
– C’est obligé de mettre tant de notes, dès la quatrième mesure ? dès le début, ça va faire un bruit d’enfer. Ils vont sortir de l’église les gens.
– C’est pas du bruit abruti, c’est, c’est, oh et puis merde, de toute façon t’y comprend rien. Et des notes il n’y en a pas « tant » comme tu dis, c’est toujours les mêmes.
Et de toute façon encore, tu verras bien, dans quelque siècles, ils s’en serviront pour la pub.
– La pub ?
– Laisse faire.

(Johann Sebastian Bach, Toccata et Fugue en Ré mineur)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Post Navigation

Clef two-factor authentication