Maniaque, maniaque, vous avez dit maniaque ?

10 raisons qui font que je sais que je passe en mode « maniaque » de ma maladie, justement appelée « maniaco-dépressive » ( depuis, invention du bien pensant « bipolaire » ( pour les « mal-comprenant »)).

1. Couleurs ( de tout :(les fleur, le ciel, une clé USB ( le ciel, en permanence ( les fleur aussi ( et pas que les clé usb ( tout ce qui passe par mes yeux )))))).
2. Beauté de tout (je vais mettres dés images).
3. Hypersexualisation. (on va l’appeler comme ça, sinon je vais écrire « Baiser, sucer, enculer, me branler ».)
4. Multiplication par au moins dix de mon historique internet.
5. Multiplication des digressions ( Voir Parenthèses du point 1,( du point 6 aussi ( et de celui la ( apparemment (non, disons certainement))))).
6. Poésie (de toute ma bibliothèque ( et pas seulement das rayon d’Apollinaire à Villon ( je n’ai pas encore lu, ni François Abgrall , ni Hélène de Zuylen de Nyevelt de Haar ( les étrangers, à part les Japonais, Pessoa, et Jim Harisson ( et l’autre Jim ( Morisson )( Et les Italiennes proposées par un ami)).
7. Ne pas vouloir corriger mon orthographe, la faute m’emmène dans un rève de néologismes.grammaticaux. ( Voir point 2: « dès images », « pointPoin 1 », « les fleur », ce point, avec « pointPoin », « das rayon », ( deux d’un coup ( vous avez déjà vu)), et les autres.( j’aime bien, en Oulipien, laisser le correcteur orthographique me proposer des mots, et tâcher d’écrire avec)).
8. Tabac : de l’augmentation du dosage de nicotine de mes cigarettes électroniques, à la multiplication de mes Rothmans à moitié fumées, posées sur le bassoir de la fenêtre (et oui, c’est beau), alcool de retour ( ça me « freine » ( quand on se trouve génial, se rendre un peu con ramène à la réalité )).
9. Obligation de tout noter, vite, sinon je passe à autre chose et je ne fais pas.
10. Désirs de communiquer avec tout les gens que j’aime ( c’est à dire tout le monde ).
11. Regarder les filles : leur cul, leur seins ( cf point 3), leurs yeux leurs mains ( cf points 1, 2, et 6), offrir des fleurs et des baisers aux caissières du supermarché ou j’achète l’alcool, les inviter à dîner.
12. Devenir illisible (c’est facile à voir).
13. Désinhibition. Pensez vous que je publierais cet article sinon.
14. Avoir de la fuite dans les idées. J’ai écris « 10 raisons », c’est la 14ème, j’ai promis des images , il n’y en a pas, et je répète, répète, répète.
15. Utilisation excessive de « poésie », « sensibilité », « lesbienne ».

16. Envie de dire à tout le monde. C’est fait. ( presque déjà dit au point 10, cf point 14 ).

Ça fini toujours comme ça:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Post Navigation

Clef two-factor authentication