Le poivre, le vin (et la laine) comme facteurs dynamiques du développement économique et social de l’histoire.

Après l’incontournable « Les lois fondamentales de la stupidité humaine. », Carlo M. Cippola, bien que toujours mort, récidive avec « Le poivre, le vin (et la laine) comme facteurs dynamiques du développement économique et social de l’histoire. ».

C’est tout aussi incontournable si vous voulez comprendre l’économie et le sens de l’histoire.

Poivre vin et laine Carlo M Cipolla

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Post Navigation

Clef two-factor authentication