Monthly Archives: août 2015

You are browsing the site archives by month.

V2 suite un jour ou j’essayerais d’écrire mieux…

Ref : http://www.martin-lothar.net/2015/06/icul-du-poete-sain-et-sulpicien-par-dessus-le-marche.html (suite

Quand tu auras le temps : : je te raconterai la suite : peut-être plus lisible…

Et j’attends toujours ta vision de l’autre l’abruti de romain. ( César quoi…)

V 1 : Réponse aux Iculs ( pas l’énergie de tout écrire d’un coup : suite une autre fois ( de toute façon, c’est illisible ) )

Ref : http://www.martin-lothar.net/2015/06/icul-du-poete-sain-et-sulpicien-par-dessus-le-marche.html

48.8514374
2.3429317

Villon, aujourd’hui, il faut le terrer dans du papier : Google ( ou d’autres ) pensent « savoir » tant. Laisse leur cette croyance.

« Mil quatre cens cinquante et six,
Je, François Villon, escollier,
Considérant, de sens rassis,
Le frain aux dents, franc au collier,
Qu’on doit ses oeuvres conseiller,
Comme Vegèce le racompte,
Saige Romain, grand conseiller,
Ou autrement on se mescompte. »

C’est la « base », par exemple.

Référence : du « savoir » google…
je te passe le « code pour ça » :

Au boulot : partie l’aventure de la poésie dans un ordinateur : ( j’ai pas écrit dans la tête des … , non, je ne l’ai pas écrit

Huit ( eigth, donc ):
uit ? Avec ou sans h ?
Heigth alors ???
Un « H » devant, le mot prend du « poids » (pour les hommes, il se promène ailleurs, pour les ordinateur, juste il se pose plus haut (pour quelqu’un qui prends du poids?)
Plus haut quoi ou ?  : dans la mémoire. Mémoire…ou pas.
Et c’est du grand ou du grand ou petit indien ?

A oui, si ! si! huit, huit, au fait quoi huit ?

Un début :

Ben quoi, huit lignes chefs…

Des lignes, enfin, des mots entrecoupés d’un caractère de contrôle. 2 même,
– retour chariot
– passage à la ligne
Il faut les deux pour une machine…
sinon tu reviens au début de ta ligne,
ou tu passe en dessous au même endroit…
CR/LF ??? C’est ça crlf.

Huit lignes alors ? et puis des mots, des majuscules, des points, ou pas

Oulah, on fait comment chef ? On peut compter les mots, les lettres ?

39, 249, au boulot !

Villon, il est déjà loin…. Peut-être en 1407, plus escollier, et main dans la culotte de sa belle, il regarde les « cloud », en respirant.

En respirant…

Politique.

Après sept mois de négociations parfois tendues avec ma banque, j’ai accepté un plan de renflouement financier de 86 milliards d’euros assorti de hausses des impôts et de réduction des dépenses publiques.

Mais bon… je ne suis pas imposable, et mes dépenses sont toutes d’ordre privées.

Librement ( très ) inspiré d’ Αλέξης Τσίπρας ( c’est si joli, le Grec, j’aurais bien du apprendre…)

Absence.

nobel

c’est idiot de ne pas ouvrir son courrier.

Copie FB, puisqu’il en est devenu ainsi.

« Pourtant, j’étais fort mauvais poète.
Je ne savais pas aller jusqu’au bout.
J’avais faim
Et tous les jours et toutes les femmes dans les cafés et tous les verres
J’aurais voulu les boire et les casser »

Petit matin.

Après Cendrars, J’irai me promener dans les bras de Queneau : On à toujours besoin d’un petite cosmogonie : surtout si elle est portative.

Poétique de l’espace II

J’écris au service client de Gibert Joseph pour m’excuser de n’avoir pas finalisé ma commande :
Genre : désolé, mais quant on commande « alcools », d’occasion, et qu’on est d' »occasion », et plein d’alcool, ça ne marche pas toujours.

Réponse 1

Monsieur,
Pouvez-vous expliciter votre demande s’il vous plaît ?
Nous restons à votre disposition et vous remercions de l’intérêt que vous portez à Gibert Joseph.
Cordialement.

Réponse 2

Madame,
Monsieur,
Nous avons bien reçu votre courriel. Celui-ci sera traité sous deux jours ouvrés.
Cordialement,
Le service relations client

Deux jours ouvrés. A jeudi les artistes.

Poétique de l’espace  » Bachelard » : le monde est rond.

Coup d’éclat à Durham !

Suite au décès récent de l’éminent Thomas Stilton, l’ouverture d’archives à montré que le fameux «  Considerations on the Genesis of Etienne Carcel Mouillon », référence, à ce jour, n’était pour grande part, qu’affabulations ?
E.C.M n’ayant jamais été officiellement brouillé avec le comité de rédaction de la « revue du XVIe siècle ». Mr Edmond P.d.J., membre du-dit comité, ne « mâche » pas ses mots : Manducations et autres « Rabelaiseries » n’ont en rien affecté les relations, déjà tendues, avec le poète.
Mais « Que Diable est cecy » ?

Puisque Fb est « incontournable » : double

Tailleur de crayons…

« Dis moi, je te pris, ce que tu fais.
– Comment cela ? Je ne fais rien, ai-je répondu. »

Et sur le blog, il y aura les « italiques » (c’est fait, en dessous, je pense)

Journal d’un fou : Gogol ( et oui, j’ai passé la quarantaine)

Et facebook

On ne peu ni mettre d’ italiques
Ni…
Le point d’ironie, peut-être ?

Qu’a cela ne tienne

Je vous en ferai d’autres.

Clef two-factor authentication