Monthly Archives: octobre 2014

You are browsing the site archives by month.

Facebook + 7

Recette:
1) Prenez un de vos amis au hasard.
2) Cliquez sur son 7ème ami, à lui.
3) Cliquez sur ajouter.
4) Attendre entre 3 minutes et 3 jours.

Et vous avez un nouvel ami.

Si par hasard il vous écrit « On se connaît ? » Répondre « Pas encore 🙂 »

Et vous avez bien des chances de tisser une relation.
Normalement ( enfin, disons plutôt « On pourrait espérer  que», en réalité (IRL il faut dire) ça devrait être pareil.
Essayez…

[edit] Il faut aussi apprendre le sens de »tkt »].

31 octobre

Ce jour, un anniversaire m’énerve un peu trop, et je n’ai pas l’âme à fêter ou alors juste à lui faire la fête, à l’immensément savante église catholique romaine. Ca ne change rien pour Galileo d’être réhabilité.
Comme dit Patrick Font « Vous allez voir que dans six ans , le pape va ouvrir les fenêtres de St Pierre de Rome, et va dire au gens « Et les mecs ! On s’était gouré ! Vous avez le droit de vous branler ! » »,

Alors je relis Russel, « Science et religion », et un peu Galilée, j’aurai bien été le 4ème convive de son « Dialogue sur les deux grands systèmes du monde », à la Brassens avec Villon.

Je n’ai pas l’âme à fêter donc. Je vous laisse les données brutes : composez vous même la chronique.
Facile :
Ouvrir un tableur, 2014 dans une case, la date à coté, et à coté encore la première moins la deuxième. Taper le résultat, puis un copier collé de « ème anniversaire de la naissance de ». Après le nom.
En dessous, du bavardage.

Personnellement j’aurais privilégié Egon, et Michel,
rien écrit sur l’église, pour ne pas être ordurier,
sorti une vacherie sur Jeannie.
Et une bêtise sur Helmut.

chapelle sixtine 1512 Michel-Ange
1992 Rahabilitation de Galilée 360 ans après. (penser à corriger Wikipédia sur Rahabilitation, c’est gravissime et ils font une faute!)
1632 : Jan Veermeer, peintre hollandais .(Il est ou mon livre ?)
Helmut Newton, photographe allemand 1920 ( En ce moment, je bande vraiment pour un rien… )

1939 Michel Mouïsse, évêque catholique français, évêque de Périgueux.
1921 : Louis-de-Gonzague Langevin, prélat québécois
1291 : Philippe de Vitry, prélat et compositeur français de la période médiévale († 9 juin 1361).
1538 : Caesar Baronius, cardinal et historien italien († 30 juin 1607)
1825 : Charles Martial Lavigerie, cardinal français, archevêque de Carthage († 26 novembre 1892).
Paul-Marie Guillaume, évêque catholique français, évêque émérite de Saint-Dié.
1936 Nicolas de Jesus Lopez Rodriguez, cardinal dominicain, archevêque de Saint-Dominique
Pourquoi tant de connard de curés dans Wikipédia ? Trouver un truc pour les dézinguer genre « ils sont nés un jour ou ils étaient trop cons » ? bof
1958 : Jeannie Longo, cycliste française.
Et Jeannie, elle se dopait bien non ? Sportif dopé = pléonasme.

Morts
Egon Schiele, peintre et dessinateur autrichien (° 12 juin 1890).1918. Ou je l’ai mis, ce poster ?
Federico Fellini, metteur en scène italien (° 20 janvier 1920).
La musique dans « e la nave va », avec les verres.

Relis toi !

Espoir (à dose homéopathique ).

La rote armée fraktion a échoué(e).
Action directe a échoué.
Les brigades rouges ont échoué(e(s)).

Un nouvel espoir : Boiron.
DSC01773-mod

Mémoires

Durant 20 ans ou j’ai bu :

Ballantine’s
Bushmills
Clan Campbell
Cutty Sark
Four Roses
Glenmorangie
J&B
Jack Daniel’s
Johnnie Walker ( enfin, disons plutôt Jeannot Marcheur )
Et les autres.
Et sans compter les extras style poire, prune, cognac, vodka, calva, armagnac, rhum.
Et sans compter l’oenologie.

je me souviens d’assez pour écrire 20 livres

Merci les vendeurs d’alcool.

Durant 17 ans ou j’ai pris

Anafranil
Cymbalta
Deroxat
Prozac
Seropram
Norset
Marcilid
Zoloft
Ixel
Xeroquel
Laroxyl
Effexor
Atarax
Equanil
Lexomil
Seresta
Tranxène
Xanax
Valium
Buspar
Abilify
Lorazepam
Risperdal
Epitomax
Zyprexa
Tiapridal
Tercin
Rivotril
Et les autres.
Et sans compter les extras style depakote, depamide, lamictal, theralithe.
Et sans compter les somnifères.

J’ai presque tout oublié.

Merci la psychiatrie.

30 octobre

J’ai peur de n’arriver point à fêter ce jour.
Soit c’est le monde, soit c’est moi mais un des deux ne tourne pas rond.

Entre Mussolini et Pétain que faire ?
Se réjouir de la candidature de Coluche à la présidence de la république ? ( de mémoire 22 % d’intentions de vote?), ou, 42 ans avant, un autre plan d’enfer, mijoté par Orson Welles avec sa version de « La guerre des mondes »
Ou alors, Tzar Bomba, cadeau nucléaire des Russes à la terre ?
Chenier ?
Louise Abbéma ?
Sisley ?
Bourdelle ?
Paul Valéry ?
Jacques Faizant ?
Il y a bien Ezra Pound, mais on verra une autre année.
A défaut, et par un coq à l’âne, je fêterai
Le pas 266ème anniversaire de la naissance d’Olympe de Gouges.

Et, d’un somptueux autoplagiat :

Il est difficile de démêler le vrai du faux à son propos, et donc de se réjouir sincèrement ou non, surtout en cherchant à le faire au moyen d’Internet, et d’ailleurs..
Par contre son nom sonne comme un appel à une félicité (très) légèrement teintée de lubricité, me propulsant à mi-chemin entre Dionysos et un peintre rococo genre Boucher.
La seule certitude d’ordre scientifique ( rayon linguiste ) que j’ai concerne le premier paragraphe de sa biographie sur Wikipédia : C’est rédigé par Boby Lapointe, et ça pourrait même quasiment être les paroles d’un version historique de « Ta Katie t’a quittée » ou même du « Papa du papa de mon papa ».
Jugez vous-même en chantonnant:
« Née le 7 mai 1748 à Montauban, Marie Gouze a été déclarée fille de Pierre Gouze, bourgeois de Montauban qui était boucher – il n’a pas signé au baptême car absent – et d’Anne-Olympe Mouisset, fille de drapier 2, mariés en 1737 3. Cette dernière, née en 1712, était la filleule du marquis Jean-Jacques Lefranc de Pompignan (le père d’Anne avait été le précepteur de Jean-Jacques), avec qui elle aurait entretenu une relation amoureuse. Selon le député Jean-Baptiste Poncet-Delpech et d’autres, « tout Montauban » savait que Lefranc de Pompignan était le père adultérin de la future Marie-Olympe de Gouges 4. »
Convaincus ?

Sinon, sans le batteur d’AC/DC, je ne me serais jamais autant éclaté les oreilles, et allez savoir si éclater, ça se fête ?

29 octobre

Comptes :

En plus :

1. Don Giovanni , merci Mozart.
2. La belle et la bête, merci Cocteau.
3. 1er concerto pour violon merci Chostacovitch.
4. Asterix, merci Goscinny, merci Uderzo.
5. Premier mail, merci qui ?
6. Edmond Halley, merci pour tout ce que j’ai vu.
7. Jean Giraudoux, merci pour tout ce que j’ai lu.
8. Pierre Doris , merci pour tout ce que j’ai ri.
9. Niki de Saint Phalle ( même google en parle ), merci pour tout ce que j’ai pris.
10. Amanda Bear, merci pour le lapsus.

En moins :

1. Début des emmerdes pour les sorcières, et ça chauffe.
2. Début de la suite chez les curés, (pas d’adjectif avec curé, débile sadique assassin pédophile obsédé et les autres, ça fait pléonasme ). Quand on va « communier », c’est avec, au hasard, le « massacre de la Saint-Barthélemy » ?. Je ne l’ai pas appris au catéchisme.
3. Bataille de…
4. Bataille de…
5. Bataille de…
Les noms, on les oublie.
6. Bonjour monsieur Mussolini, vous allez faire du bon boulot j’espère ?
7. Bonjour bébé Goebbels, vous êtes promis à un grand avenir.
8. Gaza change de propriétaire, s’il y avait des bandes de Gaze, Gazi, Gazo et Gazu, Israël serai enfin en sécurité¹.
9. Adieu monsieur d’Alembert vous resterez dans nos bibliothèque longtemps.
10. Adieu monsieur Ben Barka, on ne vous retrouvera pas.
11. Adieu monsieur Allman, votre version de « Come on in my kitchen » égale l’original de votre père à tous.
12. Adieu monsieur Brassens, ça va être dur de finir ma chronique…

Le score est serré aujourd’hui.

Sinon, journée mondiale de l’AVC , il y a des jours ou j’aimerais bien.

¹. Jeu de mots inspiré d’un « fluide glacial d’il y a bien 15 ans, mais tout le monde à du oublier.

26 octobre

Un Scarlatti est né. Il y a deux jours, un autre décédait. Sacré famille… Il n’y en a plus. Leur musique est encore présente.
Mitterrand, n’en parlons pas.
Quand à Hillary Clinton, si elle avait su faire des pipes, sont mari n’aurait pas eu tant de souci. Et Monica pas tant de gloire (disons de célébrité, mais de nos jours, tout le monde veut la gloire, au mieux c’est tout juste la célébrité qu’on obtient, et seulement quelques jours parfois).

25 octobre

Belle journée.

Tant d’anniversaires.

Raymond Queneau est mort. Il suffit de le relire :
Dans sa « petite cosmogonie portative », j’ouvre toujours au hasard :
« Percute un percuteur et martelle un marteau ».
Marteau vous dites ? : 732 la bataille de Poitiers.
Evangelista Torricelli: grâce à lui, je peux casser des baromètres pour garder le mercure, et jouer à l’alchimiste.
1415 : bataille d’Azincourt.
Bizet ? Picasso ?
Ou alors Klaus Barbie ?
Robert Delaunay, tellement plus sensible, aérien et poète que sa Sonia.

Rien de tout ceux la, Evariste Galois me suffira.

Mort à 20 ans dans un duel, accusé de régicide. Amis ( ou ennemis ) des plus grands, et sa tentative de résolution de toutes le équations, avec des histoires de périodes.
Juste aller voir sa page sur Wikipédia: ce n’est même pas obligé de tout lire, juste les hyperliens.

Se retourner dans sa tombe.

Quand on cherche des groupies, on ne sait jamais ce qu’on trouve. Littré se retourne, se retourne, se retoune.

DSC01702

APOPHTEGME II

Tous les jours, on apprends quelque chose.
Donc, il vaut mieux mourir le soir que le matin.

Clef two-factor authentication