Monthly Archives: juin 2014

You are browsing the site archives by month.

Mécanique

Certaines mécaniques s’enrayent.
Reprise de ce blog après réparations diverses.

17 juin

A vrai dire, je ne vais pas fêter le

74ème anniversaire de la déclaration de guerre à la France de Bénito Mussolini

Le regard, ce jour, de ma grand mère, tachant de survivre dans nos bonnes campagnes ,en bonne paria italienne ok, mais sûrement pourquoi pas ‘arabe’, ou ma fois peu-être juive, scélérate, cachée derrière des rideaux de chapelets , ou encore, membre présumé, bien que par anticipation du réseau Al Kaida(mon grand père , maçon de façade, n’en profitait-il pas pour stocker mèches et sacs de poudre?).
Ce regard fatigué, atterré, qui devait accompagner un « Mais il es fou » « Mussiloni è mat », ne me quitte pas et diminue très notablement mon désir de ‘fêter’.

S’il fallait réhabiliter « al kaida », à son service, c’est le nom de la première étoile du grand chariot, juste avant Alcor et Mizar, et suivie de près par Alioth, et d’autre avec tant de h, de z,(Megrez, Phad…) et de truc pas trop de chez nous qu’il faut bien admettre, qu’en matière de ciel, l’orient est roi.

Chant 1

« Au milieu du chemin de notre vie
je me retrouvai par une forêt obscure
car la voie droite était perdue. »

749ème (j’ai décidé) anniversaire de la naissance de Dante Alighieri.

au présent, ça fait :

Au milieu du chemin de notre vie
je me retrouve par une forêt obscure
car la voie droite est perdue.

Astronomie

DSC00667
Je dois juste être un peu niais à espérer disons, de la poésie, ou sinon, un délire ptolém(éen, ique, iforme ???).

C’est juste la lune en colère, Mars lui vole presque la vedette.

Les stars ne se comportent que comme des stars.

J’ai « baisé » la lune plus tard dans la nuit…
Baisé…
La lune…
Quand je dirai que le pied, c’était au 1/500ème de secondes, aucune alternative : couché !

95 C ( ou D ???), en fait non.

Je suis amoureux fou de  Florence Garnier.
Et alors ?

C’est quoi l’internet ?

Au regard des promesses…

Demain ou  plus tard, je noterai les soubresauts d’un ingénieur qui pense qu’il peut réduire le monde à coup de bits.

 

 

 

13 juin

126ème anniversaire de la naissance de Fernando Pessoa.

Je fais ça avec tous le poètes que j’aime : ouvrir au hasard, et prendre.
Pessoa, et l’ingénieur Alvaro, me comble(nt?): à tous les coup je gagne. Même la, ici, de suite, je parie : en « live »…



Gagné¹.

48ème anniversaire de la naissance de Grigori Perelman.

Je ne sais pas si les mathématiciens se recyclent en fous, ou si les fous se recyclent en mathématiciens. Perelman oscille sûrement.
Je ne suis pas assez au fait du monde des conjectures pour apprécier vraiment ses exploits.
Mais, quand le même Bruno qu’avant hier m’a montré que Perelman avait cherché à calculer la vitesse horizontale du Christ sur l’eau du lac de Tibériade pour ne pas couler, j’ai tombé mon chapeau.

1 Oeuvres complètes de Fernando Pessoa 3. Poésie et proses de Álvaro de Campos. Edition de la Différence,
– Hasard : p. 91, § 4. Touché.
– « Lisbon Revisited ». p. 119. Touché.
– « Petite Note », hasard encore. P,135, 1er vers. (Apollinaire aussi sait ce que « briser » dit). COULÉ.

12 juin

7ème anniversaire de la disparition de Guy de Rothschild.

99ème anniversaire de la naissance de David Rockfeller.

La population des financiers reste stable.

A propos de finances, si vous avez aimé « 50 nuances de Grey », vous pouvez quotidiennement et sans rien débourser lire la suite des aventures d’Anastasia Steele.
Son nom d’emprun, c’est Street, Wall Street.
Et au fil des jours elle :
hésite
entame la dernière séance du mois avec optimisme
finit sans direction
vacille
rebondit à l’ouverture, soulagée
garde un œil, sans crainte exacerbée
inquiète, marque un coup d’arrêt
évolue sans élan
nerveuse, oscille
retrouve de l’entrain
rebondit nettement
est soulagée
part dans le rouge
retrouve des couleurs
avance
perd de son élan
évolue sur une note.

Je trouve que c’est de plus en plus osé.

11 juin

69ème anniversaire de la naissance de Roland Moréno.

C’est grâce à la carte à puce qu’il a pu vivre décemment, hélas pas comme il en rêvait du fait de son « Radoteur ». Mais de nos jours, qui à besoin d’une machine pour radoter, et le marketing se moque bien de la poésie mécanique pourvoyeuse de noms de marque décalés. Il faut vendre et quand un acronyme d’apophtegme, un nom de quartier tyrannisé pour être alphabétiquement optimisé, voire simplement le nom du bistrot voisin issu lui-même de considérations sur la descendance suffisent¹, pourquoi radoter plus ?
Enfin, il à tout de même pu se lâcher dans un livre de 437 grammes.

Une erreur de pointeur dans le code de Wikipédia fait que nous devons fêter aujourd’hui le

63ème anniversaire de la naissance de Bjarne Stroustrup

qui est né un 30 décembre.
Les « res horrendae » du C++ se retournent très justement contre leur inventeur.
Son livre à lui pèse 1,779 kg

58ème anniversaire de la naissance de Simon Plouffe.

Merci à Bruno pour m’avoir fait découvrir son Encyclopédie en ligne des suites de nombres entiers.
J’y vais jouer parfois, avec des suites improbables de mon invention, et, à l’exception de celles ou je me suis trompé dans mes calculs, elle les connaît toutes. Je manque de génie.
Cette encyclopédie ne pèse quand à elle, rien, ou une poignée d’électrons ce qui revient au même.

Enfin,

49ème anniversaire de la naissance de Manuel Uribe Garza.

Il n’a rien publié ni inventé, mais en matière de poids, il écrase tout le monde avec ses 590 kg.
Si on l’avait découpé en 10 tranches égales ( dans le sens vertical, s’entend ), son (leurs) IMC aurait (auraient) été normal (normaux), au lieu de ça, il est dans le livre des records.
Et il va y retourner pour être mort d’un régime.

1. Asics, Auchan, Les 3 suisses.

5 juin

Au diable Wikipédia.

0ème anniversaire de ma 53ème colique.

Déjà, pour les 52 précédentes, j’avais juré être raisonnable devant les saladiers de cerises, du même arbre.

4 juin

Au diable Wikipédia. Aujourd’hui.

53ème anniversaire de ma première cerise.

Pour fêter ça, j’en vide un plein saladier, du même arbre.

2 juin

Hier, je n’étais pas d’humeur à fêter qui ou quoi que ce soit.

Il y avait bien les

274ème anniversaire de la naissance de Donatien Alphonse François de Sade

et le

271ème anniversaire de la naissance de Giuseppe Balsamo

et ces réjouissants fripons auraient du m’égailler un peu.

Il y avait bien le

110ème anniversaire de la naissance de Johnny Weissmuller

et d’imaginer qu’a 12 ans, la mère Denis rêvait peut-être de laver le pagne du Tarzan naissant, et que l’avenir l’a en partie exaucé puisqu’elle à tout de même travaillé pour une vedette, m’amuse bien un peu.

Il y avait bien le

62ème anniversaire de la naissance de Catherine Wagener

et la splendeur immaculée de sa culotte blanche qu’on aperçoit dans « Les risques du métier » laisse à penser que ladite mère Denis à finalement bien travaillé pour une (presque) vedette, ce qui m’attendrit aussi un peu,

Mais le

42ème anniversaire de l’arrestation d’Andreas Baader

m’afflige beaucoup.

Je pense que s’il était libre et vivant, il n’est pas impossible que Pierre Gattaz crée réellement des emplois, au moins de gardes du corps, et paye ces derniers un maximum, pour éviter qu’ils en fassent le minimum.

1er juin

J’ai assisté une fois à un match de hockey sur glace. Peu au fait des subtilités de ce sport, et suffisamment myope pour ne pas immédiatement distinguer le petit truc noir qui glisse sur la patinoire (il faut dire aussi qu’il se cache en émettant des flocons), j’ai cru que le jeu consistait à générer le son le plus épouvantable possible en cognant un joueur de l’équipe adverse contre la rambarde périphérique. Les joueurs sont forcément bien emballés, mais la rambarde souffre.

J’ai décidé de fêter hier avec aujourd’hui.

Parce qu’en 2 jours, des hockeyeurs, j’en ai eu 7 d’un coup. Oh bien sûr, ce n’est pas une équipe complète, il en faut 22 qui alternent pour n’être que 6 à cogner en même temps, tellement les souffrances de la rambarde les consternent vite. Mais si ces 7 la sont dans Wikipédia, c’est sûrement pour leur abnégation devant les râles d’agonie du plexiglass.
Bonne fête donc à Michaël Bournival, Erik Karlsson, Art Coulter pour hier, Hap Day, Michel Plasse, Vladimir Kroutov, Paul Coffey et Jeff Hackett pour aujourd’hui.

Sinon 28ème anniversaire de la naissance de Dayana Mendoza.

J’imagine bien, posant alanguie devant ces masses de viande hormonée, cette miss Univers 2008. Comme toutes la plupart de ses consœurs, elle a manqué de peu un retrait de titre, montrant bêtement intelligemment ce qu’on leur demande simplement de laisser deviner. Quand le papier devient coupure, les ciseaux sont battus, pour mettre en pièce la dentelle s’entend.

Clef two-factor authentication