Category Archives: Je Ferais Mieux De Dormir

Maïeutique free jazz I

– Ils t’ont dit ?
– Quoi ?
– Ils t’ont dit qu’il allaient envoyer un rayon laser, sur un miroir, collé sur une enceinte ?
– Et ?
– Et qu’ils allaient passer tes bandes. Ils croient que ta voix écrit des poèmes au plafond.
– Ben oui.

Bobby Mcferrin, The Voice, Blackbird.

Les services gratuits de trace de pat. 1 : Le réveil.

Chaque matin, après avoir baillé en vous levant, allumez ou n’éteignez pas votre smartphone, phablette, portable, ou tour. Installez vous devant, avec le son. Touchez d’un doigt, ou cliquez le raccourci direct vers cette page.
Et puis : « play ».

Réthorique à 2 balles

la pesanteur de la paronymie permet à l’epanadiplose d’atteindre l’apesanteur.

Métaphysique du mercredi

Le Douanier Rousseau et le Facteur Cheval, tout deux fonctionnaires, se sont-ils rencontré ?

Hystérie

« Si on me presse de dire pourquoi je l’aimais, je sens que cela ne se peut exprimer, qu’en répondant : « Parce que c’était lui, parce que c’était moi. » »
Montaigne, « De l’amitié ».

Aux dires de facebook, je suis donc, en dix jours, plus de trois cent personnes.

Hystérie donc, mais de qui ?

ps: « suis », sur twitter, offre un autre sens qu' »être ».

La réalité dépasse…

Hier, au supermarché, une jeune femme m’a souhaité un bon anniversaire.
http://www.trace-de-pat.org/wp-admin/post.php?post=1099

Politique

Ils veulent abroger la loi « Taubira »! Quelle bande de pédés !

Facebook + 7. Suite X 6

Je n’ai plus le droit d’avoir de nouveaux amis. Pendant 4 jours. Facebook se prend pour une duègne. Dans ce monde déluré, c’est bon d’avoir un guide attentif et justement sévère, à l’ancienne.

Potins du ciel

Jupiter

– Ils croient qu’on tourne autour d’eux…

Lune

– Ben moi oui.

Jupiter

– Et ils nous prennent pour des baleines ! Regarde, ils ont harponnés Tchouri… même qu’il ont envoyé une femme pour ça !

Lune

Ils n’ont pas réussi.
Laisse tomber Jupiter, causons d’autre chose, c’est pas souvent qu’on est si proche.

DSC02092

Modernité

Pain de mie

Pamplemousse

Persil

Poudre d’amandes

Petits suisses

Parmesan

Paleron

Pineau

En consultant ce blog sur mon smartphone, je n’ai plus besoin de faire des listes de course.

Ps : demain je ferai mes courses en « R ».

Perles Facebook III

Et plus c’est petit et plus c’est chère ( à propos de petites culottes )

Perles Facebook II

ok mais tes un espere dans la matiere

Ciel de ville.

Ce soir, juste Vega. Adieu Sulafat, adieu Sheliak. Adieu aussi δ2 de la lyre et ζ1. Adieu surtout ε1, promesse d’une nuit torride.
stellarium-007

ps: ε1, elle ne se dévoile que par un ciel vraiment limpide. Si je la vois, alors je vois la voie lactée, et de dix étoiles je passe à dix mille. D’où le torride…

Maïeutique classique IV

– Il ira loin ce Duruflé…
– Oui, oui, en attendant, c’est bientôt Noël. Tu va emmener Adrienne voir le dernier Disney ?
– Ce mickey ? Tu rigoles ! Il m’a piqué un truc que j’ai même pas encore écrit.

Paul Dukas, L’apprenti sorcier.

Maniaque, maniaque, vous avez dit maniaque ?

1 signe qui fait que je sais que je sors du mode « maniaque » de ma maladie, justement appelée « maniaco-dépressive » ( depuis, invention du bien pensant « bipolaire » ( pour les « mal-comprenant »))

Je baille.

Facebook + 7 suite de la suite

C’est dur de rompre. Alors 457 ami(e)s d’un coup…
Adieu Ana, Lys, Emmà, Rica, Fleurs, Cherry, Florence, Fadila, Meymey’cie, Samanta, Daniel, Ludivine, Alex, Elodie, et les autres.
(Au passage, on remarquera que Facebook + 7 propose surtout des femmes. Doit-on en déduire que les femmes s’aiment entre-elles? Que les hommes les aiment, on le savait déjà)

Panneaux de France I

Vers la gauche, ce qui ne marche pas, vers la droite comment on règle le problème.
DSC01730

Perles Facebook I

«cest pas avec des commentaire comme ca que tu va allumer la jante féminin »

Maïeutique grunge 1

– Elle va te buter mec, elle va te buter.
– Laisse faire. Aïe! Concentre toi ! Tu pique à coté et on en a plus.
Après, je continue, DGC ils gueulent.

NIRVANA, Smells Like Teen Spirit

Maïeutique déplorable 1

– Docteur vous ne pensez pas qu’une HDT est nécessaire ?
– Madame Trace De Pat, je vous l’ai déjà dit, l’hospitaliser de force n’a jamais été une solution. Je le sais, la dernière fois, c’est moi qui m’en suis occupé, et vous avez bien vu le résultat.
– Mais il veut faire un disque, il a déjà réservé un studio d’enregistrement ! C’est à nous que ça va coûter une fortune !
Ce blues, la, comme il dit, il ne pense pas qu’à ça, mais il pense si vite que ça revient au même.
– Appelez le studio et annulez, je le prends en rendez vous dès cet après midi.

(Trace De Pat, composition inachevée)

Maïeutique Euro house pour enfants 1

– Bon, Roger, les paroles je te les ai donné, dépêche toi, merde ! La première émission, ils la tournent déjà.
– Eh ho ! Chris, un truc pour gamin, ça se fignole.
– Et ben fignole si tu veux, mais vite.
– Ouais…ouais…

(Christophe Izard, Roger Pouly, Casimir)

Maïeutique orgue 1 :

– Jean-Sébastien ?
– Oui ! Je bosse là.
– C’est obligé de mettre tant de notes, dès la quatrième mesure ? dès le début, ça va faire un bruit d’enfer. Ils vont sortir de l’église les gens.
– C’est pas du bruit abruti, c’est, c’est, oh et puis merde, de toute façon t’y comprend rien. Et des notes il n’y en a pas « tant » comme tu dis, c’est toujours les mêmes.
Et de toute façon encore, tu verras bien, dans quelque siècles, ils s’en serviront pour la pub.
– La pub ?
– Laisse faire.

(Johann Sebastian Bach, Toccata et Fugue en Ré mineur)

Père Noël ?

Le soir, je clique quatre fois.
Le matin, j’ai quatre nouveaux amis.
Merci père facebook.

La belle vie.

Avant.
DSC01864
Après.
DSC01867

Moi je suis juste entre passé et futur : au présent.
De toute façon, c’est toujours la même histoire.

Facebook + 7 suite

« Facebook + 7 » génère.
Un exemple, de mémoire, je vous passe mes réponses, seulement quelques précisions ou commentaires entre parenthèses.
 » 
slt
tu vas
Que fais tu dans la vie ?
Ok tu es celib ?
35 mais ça me gène pas ( j’ai dit que j’avais 53 ans)
ok
Tu veux qu’on se rencontre ? (on est à 10 heures de route)
Je n’aime pas trop le virtuel
Tu paies le transport et je viens
Il y a des moyens de transport ( certes : le train, le covoiturage, et aussi des choses plus…)
 » 
Alors ?
Drôle de monde…
Et une des options risque de ne pas être appréciée par la femme qui partage ma vie.

ps : la dernière phrase n’est la que pour approcher les 100 mots, sans les dépasser : ici 98. record :99.
Mais le ps m’a fait passer à 122.

Maniaque, maniaque, vous avez dit maniaque ?

10 raisons qui font que je sais que je passe en mode « maniaque » de ma maladie, justement appelée « maniaco-dépressive » ( depuis, invention du bien pensant « bipolaire » ( pour les « mal-comprenant »)).

1. Couleurs ( de tout :(les fleur, le ciel, une clé USB ( le ciel, en permanence ( les fleur aussi ( et pas que les clé usb ( tout ce qui passe par mes yeux )))))).
2. Beauté de tout (je vais mettres dés images).
3. Hypersexualisation. (on va l’appeler comme ça, sinon je vais écrire « Baiser, sucer, enculer, me branler ».)
4. Multiplication par au moins dix de mon historique internet.
5. Multiplication des digressions ( Voir Parenthèses du point 1,( du point 6 aussi ( et de celui la ( apparemment (non, disons certainement))))).
6. Poésie (de toute ma bibliothèque ( et pas seulement das rayon d’Apollinaire à Villon ( je n’ai pas encore lu, ni François Abgrall , ni Hélène de Zuylen de Nyevelt de Haar ( les étrangers, à part les Japonais, Pessoa, et Jim Harisson ( et l’autre Jim ( Morisson )( Et les Italiennes proposées par un ami)).
7. Ne pas vouloir corriger mon orthographe, la faute m’emmène dans un rève de néologismes.grammaticaux. ( Voir point 2: « dès images », « pointPoin 1 », « les fleur », ce point, avec « pointPoin », « das rayon », ( deux d’un coup ( vous avez déjà vu)), et les autres.( j’aime bien, en Oulipien, laisser le correcteur orthographique me proposer des mots, et tâcher d’écrire avec)).
8. Tabac : de l’augmentation du dosage de nicotine de mes cigarettes électroniques, à la multiplication de mes Rothmans à moitié fumées, posées sur le bassoir de la fenêtre (et oui, c’est beau), alcool de retour ( ça me « freine » ( quand on se trouve génial, se rendre un peu con ramène à la réalité )).
9. Obligation de tout noter, vite, sinon je passe à autre chose et je ne fais pas.
10. Désirs de communiquer avec tout les gens que j’aime ( c’est à dire tout le monde ).
11. Regarder les filles : leur cul, leur seins ( cf point 3), leurs yeux leurs mains ( cf points 1, 2, et 6), offrir des fleurs et des baisers aux caissières du supermarché ou j’achète l’alcool, les inviter à dîner.
12. Devenir illisible (c’est facile à voir).
13. Désinhibition. Pensez vous que je publierais cet article sinon.
14. Avoir de la fuite dans les idées. J’ai écris « 10 raisons », c’est la 14ème, j’ai promis des images , il n’y en a pas, et je répète, répète, répète.
15. Utilisation excessive de « poésie », « sensibilité », « lesbienne ».

16. Envie de dire à tout le monde. C’est fait. ( presque déjà dit au point 10, cf point 14 ).

Ça fini toujours comme ça:

– My heu « tique » Greg ? – Oh rien ! I

-Frère Gauthier, Gaudeamus, cela ne s’écrit pas Godeamus, et sur le papyrus, cela va être difficile d’effacer. Et de toute façon, ce ne sera plus qu’un pale impsaiste.
-Ta gueule frère Paul, c’est pas sur un papyrus, c’est sur un parchemin, et puis, pas la peine de gratter, cela fera gloser les ex gesaites.

(Dom Jean Claire, Chœur des moines de l’abbaye St Pierre de Solesmes, Gaudeamus)

Epanadiplose

Epanadiplose, je la trouve plutôt sympa celle la, et puis j’aime bien ce mot: epanadiplose.

Etoiles

Orion à remplacé les trois belles d’été.
Dans le ciel, c’est l’hiver.

Presque un plagiat

Je rève en ma maison ( faut-il être si mal instruit ( « mal instruit » c’est de la novlangue, en fait c’est juste « con ») pour ne pas savoir, avec le nombre de fois ou je le vis et l’écris, que rève, ça s’écrit rêve )
Une femme ayant sa raison
Des chats ne pissant pas sur mes livres
Et des amis (oulipien grâce à Facebook ) sans lesquels je ne peux pas écrire ça

Clef two-factor authentication